All Is Lost

All Is Lost 2013

Au cours d'un voyage en solitaire à travers l'Océan Indien, un homme découvre à son réveil que la coque de son voilier de 12 mètres a été percée lors d'une collision avec un container flottant à la dérive. Privé de sa radio et de son matériel de navigation, l'homme se laisse prendre dans une violente tempête. Malgré ses réparations, son génie marin et une force physique défiant les années, il y survit de justesse. Avec un simple sextant et quelques cartes marines pour établir sa position, il doit s'en remettre aux courants pour espérer se rapprocher d'une voie de navigation et héler un navire de passage. Mais le soleil implacable, la menace des requins et l'épuisement de ses maigres réserves forcent ce marin forcené à regarder la mort en face.

COMMENTAIRES

J'ai adoré, un superbe film de survie en mer qui démontre bien les risques qu'encourt les skipper solitaires.

Que ce film ait remporté le premier prix de la ville Wattrelos (Nord) pour la traduction des textes en français, c'est déjà une référence : la médaille est très convoitée ! (voir ma critique) mais que Redford ait réalisé ce film à 77 balais, même avec les trucages ça force le respect ! D'autant que il conservait un mauvais souvenir antérieur (son oreille aussi) de ce lieu d'enregistrement ! Il reste que beaucoup d'erreurs affectent ce film bien trop long, voire interminable. Il n'aura pas réussi à m'intéresser non plus à la navigation de plaisance en solitaire, et encore moins aux compétitions genre "Vendée-Globe" dans lesquelles le vainqueur, c'est le pognon, comme dans tant d'autres sports hélas... Attention : avant de tomber dans les bras de Morphée, ou plutôt des néréides, mettez l'alarme de votre montre (portable) vers les 100 mn : la fin est très (trop)rapide et risque de vous passer sous le nez ! Si je ne l'avais enregistré, j'étais quitte à revoir le film !

Ayant vécu sur une autre planète lors de la sortie du film, je me suis rattrapé depuis. "All is lost" est un chef d'oeuvre (hormis la toute dernière "prise"). On reste ébahi tout le long du film par les trésors d'ingéniosité que doit déployer Robert Redford criant de vérité....waow!

Contrairement à certaines critiques, j'ai bien aimé le parti pris du script : la placidité du personnage et du jeu de Robert Redford, loin du stéréotype du professionnel de la survie (eh ouais, c'est pas Mark Walhberg!). Le film tourne un peu le dos à la modernité héroique, ce qui a déplu à certains, mais c'est avant tout une question de gout. En ce qui me concerne j'y vois une forme de référence à un cinéma plus réaliste. "Chiant" diront certain, mais je pense que si cette histoire se produit réellement, le résultat et les actions de la personnes concernées seront proches de celle de Redford dans le film, mécaniques, parfois erratiques, parfois illogiques, parfois inspirées. Et j'ai trouvé que les dialogues ne manquaient pas, puisqu'il suffit de regarder les images et les expressions du personnage pour en décoder le sens. A cet titre, la finesse du jeu de Redford est éclatante au fur et à mesure que l'histoire avance. Comme la plupart des films de ce type, il faut faire l'effort de rentrer dedans et de ne pas se laisser distraire pour profiter de l'expérience.

Extraordinaire, époustoufflant. Chandor a reussi à me conquir, après ce fameux Margin Call, je dois dire que je suis resté sans voix, car aucun texte, aucun dialogue, juste un homme qui se bat pour sa survie face à dame nature pas toujours plaisante. Un jeune réalisateur mais qui me fait rapeler aux realisateur, scenariste des années 70/80, non pas que je suis nostalgique mais durant cette période on a eut drout à de bon film y compris de bonne variété musicale.

Ça prend les tripes ou bien ça ne les prend pas... moi, ça m'a touché! "Huit clos" nautique et silencieux très prenant. Quand la nature se déchaîne contre l'homme et nous prouve sa grande puissance! 4,5/5.

Film à huit clos si on peut dire et même si Redford joue bien, je trouve le film décevant car les dialogues sont inexistants et ça plombe l'ambiance ! on se fa*t ch*er ! Pas terrible... 2/5

C'est fou la neutralité la plus totale de Robert Redford dans ce film

super touchant de voir Robert Redford. Est-ce une allégorie sur sa carrière? sur la vie, sur sa vie, sur le combat contre la vieillesse, contre les emmerdes que la vie nous réserve?

Ce que j'aime tout particulièrement dans ce film, ce sont ces quelques passages poétiques filmés sous la mer où la nature prend petit à petit le dessus sur l'environnement de l'Homme... Et ce magnifique plan final doublé d'une fin ambigue.

Vraiment un très bon huis-clos ! Redford est brillant !

En tout cas ce film n'a pas du coûter cher aux dialoguistes ! Ni a la doublure VF de Redford

c'est vrai que ce film est vraiment plat...

ridicule j'adore le réflexe de ce raser avant la tempête

Houlalala !!!! Beaucoup de commentaires ultra négatif !!
Ce film s adresse aux voileux donc je comprends la deception du grand public ( ma femme s est endormie au bout de 5 mn lol )
Par contre pour tous ceux qui ont deja traverser un ocean sur ce types de bateaux je recommande vivement , nous nous sommes tous imaginé dans ce type de situation ,il faut savoir qu environ 10 000 containers tombent a la flotte tous les ans et qu environ 90% coulent mais les 10% qui restent flottent entre deux eaux et sont le cauchemar des petits bateaux , les reflexes sont bon , ses decisions sont les bonnes , quelques petites erreur de scénario ( genre ou est son moteur ? ou pourquoi ne met il pas ses pompes de cale en route immédiatement ? ) la fin est vraiment ridicule ça je suis un commentaire plus bas , mais l ensemble m a vraiment plus 4/5 pour moi mais je le redis a reserver au passionné de la voile .

Ce film est affligeant !!!
On va d’incohérences en actes ridicules du début à la fin.
Aucune narration , le seul et unique acteur à l'air de se faire chier autant que celui qui regarde . Ce film est mal ficelé, ponctué de bétise et d'actions absurdes.
R.Redford est " mauvais " dans ce rôle par sa mollesse ( notamment quand il se prend un coup de barre dans la soute du bateau ...il faut le voir pour le croire ) et son personnage est plus proche d'un vieux Niçois grabataire qui s'emmer** dans son gros joujou malgré les pépins , que d'un vieux Loup de Mer qui cherche à survivre.
Quand à la fin ... mes amis et moi même , avons rigolé comme des bossus tellement que cela était risible ...
Bref besoin d'une bouée de sauvetage dans cet océan d'ennui.
1/5 ( 1 pour l’équipe de tournage et de montage )

J'ai trouvé le jeu de Robert Redford assez mou, les marins ont plus de poigne que ça quand même. Et puis ça manquait de suspense sur certaines scènes.

Pathétique, affligeant, indigne d'un monument du cinéma comme REDFORD. Après un excellent "Margin call", CHANDOR livre une bouse sans nom. Tous les gestes du navigateur sont d'un amateurisme incroyable, jusqu'à s'assomer tout seul dans sa cabine. Il va jusqu'à mettre le feu à son gonflable de survie. Il se laisse couler pour en finir jusqu'à 30 mètres en retenant bien son souffle puis remonte prendre une main tendue... Ahahah mais alors Ahahah !!!! Et comment imaginer un vieillard quasi grabataire dans une aventure digne de François GABART, à 3000 kms de Sumatra en plein océan indien ??..... Si on est pris pour des cons c'est bien là. M. REDFORD profitez de vos millions dans votre magnifique Montana, continuer à agir pour l'écologie, mais de grâce arrêter le cinéma. On ne peut être et avoir été, le "Sundance Kid" est bien mort et le "Condor" ne volera plus, ni 3 jours ni 1 heure....

Décevant, je suis d'accord, c'est chiant et c'est sans arrêt dans la surenchère !
Robert Redford est complétement apathique, c'est énervant ! Et à priori, (pour l'avoir vu avec un marin) rien n'est vraiment crédible... Alors qu'il me semble que ça se veut ancrer dans une réalité donc rien n'est sauvé...
Et puis Ko TechniK a raison, c'est une variante de l'odyssée de Pi, sans la magie !
Vogue la galère...

Décevant.

faillait oser ...
et ils ont oser , malgré le grand manque de dialogues ce film nous tien en haleine jusqu’à la fin ...

1 bon film avec 1 bon redford, certes pas des grand dialogues ;-) , mais l'histoire est prenante et au contraire de mes craintes du début on s’ennuie pas du tout 3/5

Redford est parfait, oui, on le sait tous, c'est un grand acteur, mais arrêtez de jouer aux cinéphiles, ce film n'a rien d'un chef d'oeuvre, c'est un océan de pensées et de réflexions, c'est désert, c'est une misérable variante de "Life of Pi".
Ce film n'est pas intelligent, et encore moins réaliste.

Très bon film. Juste déçu par la qualité des images, ils auraient pu mettre un peu plus en valeur la beauté de l'océan. Mais sinon un bon 15/20.

Comme d'hab : amateur de vrai cinéma ce film est pour vous.
Amateur de Steven Seagal et JCVD passez votre chemin...

Un grand manque de rythme pour ce drame assez convenu. Redford s'en sort bien, de belles images et une excellente BO. A découvrir ! 2.5/5

Un véritable chef d'oeuvre, qui ne plaira pas aux cerveaux étriqués et à tous les bobos adeptent de télé réalités et de la marque à la pomme. Ici, on a un film intelligent, réaliste, qui retrace la vie réel d'un marin solitaire. On est pas sur un jeu de smartphone, ou dans une discussion de pinbèche sur le beau gosse percé et tatoué de partout du lycée. Non, ici, on a affaire à un film adulte pour adulte qui en a un minimum dans le crane. Bravo au réalisateur, et surtout, à Redford pour sa superbe prestation. Un grand acteur, on sent toutes les émotions à travers son personnage. Magistrale !

Une merde eblouissante, IKH TFOU

Je m'attendais de la part de Robert Redford, surtout parce qu'il fait un peu plus que les autres, dans l'intellectuel, au moins une part responsable d'une forme de reconnaissance de l'intelligence des spectateurs principalement en 2014. Mais non, le film ne donne aucun signe que nous spectateurs avons une capacité d'intelligence. Je m'explique: Tout d'abord nous ne connaissons pas le personnage. Qui est-il? De quel milieu vient-il? Pourquoi ce petit vieux ce retrouve t'il seul sur la mer? Je m'attendais avant de regarder la tragédie de sa lutte pour sa survie à une quelconque association avec la réalité de la vie. Qui sont ses amours? Pourquoi les a t'il quitté? Il y a trop de questions qui ne sont pas posé et surtout ces questions nous reste dans la gorge tout au long du film. Ça ressemble aux films brain washing des années 50 produit par les Américains qui n'avait aucun sens parce que ça ne tenait pas debout du niveau humain et qui mettait en scène des super stars comme Audry Hepburn et Gregory Peck dans VACANCES ROMAINES. Par contre le film est bien réalisé avec des scènes qui nous font croire en la tragédie que vie ce marin. La fin est décevante parce que justement on ne peut pas l'attacher à quoi que ce soit.

Loading...