Ralph 2.0

Ralph 2.0 2018


Ralph quitte l’univers des jeux d’arcade pour s’aventurer dans le monde sans limite d’Internet. La Toile va-t-elle résister à son légendaire talent de démolisseur ? Ralph et son amie Vanellope von Schweetz vont prendre tous les risques en s’aventurant dans l’étrange univers d’Internet à la recherche d’une pièce de rechange pour réparer la borne de Sugar Rush, le jeu vidéo dans lequel vit Vanellope. Rapidement dépassés par le monde qui les entoure, ils vont devoir demander de l’aide aux habitants d’Internet, les Netizens, afin de trouver leur chemin, et notamment à Yesss, l’algorithme principal, le cœur et l’âme du site créateur de tendances BuzzzTube…

COMMENTAIRES

Vraiment une bonne suite, drôle et émouvante tout en abordant des thématiques intéressantes et importantes (notamment sur l’amitié, les dangers d’Internet...). Ah et les deux scènes post-générique sont géniales !

Alors, ce Ralph 2.0 est mieux que le premier que j'ai revu il n'y a pas longtemps et que j'ai trouvé moins bon que dans mes souvenirs.Cela peut venir du fait que Internet bah, ça me parle plus que les jeux d'arcade.

Visuellement, plus besoin de le préciser mais c'est joli, surtout le "hall" d'Internet. Internet qui est d'ailleurs bien retranscris, c'est marrant de voir comment ils ont réussi à trouver une "explication" à son fonctionnement. Non sérieusement, c'est rempli d'idée comme la vente aux enchères pour E-Bay ou Monsieur Jesaistout pour la barre de recherche.

Second point, l'humour qui est vraiment réussi, plus que dans le premier, notamment grace à des sortes de critique d'Internet voire même d'autodérision. Restez bien jusqu'à la fin car la 1ère scène post-générique est incroyable (des barres de rire).

Au niveau des personnages, j'ai trouvé le fait de rendre Ralph 2 fois plus débile était une bonne idée. Vanelloppe est réussie sauf dans les scènes émouvantes que j'ai trouvées plus énervantes qu'autre chose. Le personnage inspiré de Gal Gadot est classe mais aurait mérité d'être plus présent. Autre personnage que j'ai trouvé vraiment marrant, c'est Spamley qui m'a un peu fait pensé à la boule verte du premier.

La scène qui regroupe les licenses Disney est un plaisir visuel mais n'a pas beaucoup d'utilité, on sent qu'elle a été placée là juste pour avoir cette réunion de license mais sans réel prétexte. Mais bon, c'est cool de voir un utilisateur poser des questions sur Captain America 1 à Groot.

Un élément qui m'a dérangé et que j'ai trouvé mauvais, c'est la fin. Après le passage dans le Dark Net, ça devient n'importe quoi et ça n'a aucun sens.

A part la fin donc, le film est vraiment drôle et inventif. Je le conseille sauf si vous n'avez vraiment pas aimé le premier car on en retrouve quand même un peu l'esprit.
4/5.

Je sais que je ne vais pas me faire des amis mais j'avais trouvé les mondes de Ralph assez moyen. C'étais rigolo, sympathique et avec un très bon concept de base mais le film était emprisonné dans son enveloppe classique et ne semblait pas vraiment en sortir, les personnages manquaient cruellement d'interet, etants soit ennuyeux, clichés ou carrément insupportable (coucou Vanelopé). C'était sympha mais sans plus pour moi. Mais une suite a été réalisé et pour moi c'est sacrément meilleur que le premier, tout respire plus d'ambitions, la mise en images d'internet est bien trouvée et fourmillantes de bonnes idées et de détails cachés, l'histoire moins clichée que le premier se laisse suivre et les personnages mieux développés plus aboutis et beaucoup plus supportable (surtout Vanelopé), et François-Xavier Demaison à enfin l'aire convaicu de ce qu'il dit là ou il peinait à convaicre dans le premier. mais l'aspect le plus réussit es le coté ultra-méta par moment (la première scène post-générique par exemple) et auto critique lorsque Vanélopé arrive à "Oh my disney", moi qui autant aime disney peut aussi les critiquer pour leur vieux classisisme et coté comédie musicale parfois trop appuyé je me suis vraiment régalé devant ses allusions aux clichées sur les princesse, sur les chansons et la parodie de chansons Disney mais chanté par Vanelopé dans une vieille banlieux dégeu avec un pigeon unijambiste était vraiment magique. Reste le dernier tiers en dessous du reste avec notament des passages lents, convenus, peu convaincants voir totalements absurde
Mais le film reste une très bonne surprise face à un premier opus qui n'avait pas réussit à me convaincre

Pas fan du film... Autant j'avais adoré le premier qui était une excellente surprise, autant celui là non. Déjà les trailers ont spoilé tout ce qu'il y a d'interessant dans le film (le monde d'internet). Le personnage de Shank était sympa et son design au petit oignon.
Mais niveau scénario, le film est un copier-coller du premier, et purée que la "phase de révélation" de Ralph était ultra cliché et kitsch! C'était trop. Le film était beaucoup trop prévisible, Ralph est 10 fois plus stupide que dans le premier (m'enfin c'est mon sentiment), tout se voit des kilomètres à l'avance, tout ce que je déteste d'internet est au centre de l'intrigue... Ugh.
Non, pas fan du tout. Comparé à l'excellent dragons 3 qui m'a faite pleurer pendant les 5 dernières minutes, là, je n'ai pas réussi à ressentir de la tristesse pour leur séparation. Dommage.

Pas au niveau du premier mais très sympa.
Cependant, a part si il y a un très bon scénario, je n'aurais pas spécialement envi d'un 3.

Ce deuxième opus n'est pas aussi bon que le premier. Il est meilleur : http://www.marlasmovies.com...

lol la fin de l'année 2018 était vide de concurrence et pourtant il te sorte le film face à Dragons 3 et Nicky Larsson, avec 3 mois de retard comparé aux reste du monde.
Faudra pas se poser de question si ça flop.

#Ralph2.0 - 5/5 👍.

Le Dark Net, l'égocentrisme, la recherche des amis imaginaires... les plus grands pièges d'Internet sont exposés ici.

La relation entre les 2 personnages principaux évolue grandement c'était vraiment plaisant à suivre.

La présentation d'Internet fourmille de détails, il faut revoir le film plusieurs fois pour tout capter.

Techniquement c'est parfait mais de la part de Disney je ne suis pas surpris.

Le passage avec les princesses Disney et dorénavant culte, une bonne critique de l'ancien temps.

On en est pas encore au message LGBT chez blanche neige , mais le ton est donné par la complicité sociétale de ce pauvre Raplh tout juste bon a se faire réveiller par ses sauveuses , telle une belle au bois dormant expérimentale et ludique. Ceux à qui s'adresse ce formatage en douceur, les enfants , n'ont plus qu'a se laisser faire pour en ingurgiter naturellement le sens . Parent1 et parent2 viennent de remplacer le père et la mère d'Aladin . L'année prochaine on apprendra que Raplh était un trans , comptons sur disney pour nous faire la surprise.

question conne faut il absolument avoir vu le premier pour comprendre ?

C'est plutôt [coucou, Mickey !] un bon film, je trouve. Bien qu'il reste assez codifié dans sa volonté de jouer avec les codes... Le "méta" se banalise... Toutefois, ce qui m'a surtout attristé, c'est un certain "manque d'élégance" pour les personnages, le message ou certaines tournures que choisit l'intrigue. Il reste quand même à conseiller, je pense, ne serait-ce que pour sa scène climax qui mérite d’être découverte en salles ! L'idée et d'autres arguments sont développés dans la vidéo http://www.youtube.com/wat... ...

Sympas, beau visuellement, intelligemment écrit car il ne prend pas les enfants pour des enfants uniquement, un bon Disney.

Vu hier et j'ai bien aimé mais sans plus, un cran en dessous du premier !

Disney était / est connu pour être nul en suites, y a qu'à voir la panoplie de suites inutiles et creuses de grands classiques de "l'Âge Noir" des années 2000 pour s'en convaincre. Et "Ralph 2.0" vient malheureusement de me rappeler à l'ordre, de me rappeler ce Disney des mauvais jours.

Que dire sur "Ralph 2.0" ?! Je l'attendais pourtant, vraiment vraiment ! "Les Mondes de Ralph" en 2012 avait été une déééééélicieuse surprise, un coup de génie et de modernité de la part de Disney qui m'avait régalé et bluffé en démontrant que le studio de Mickey fourmillait encore de bonnes idées et n'avait rien perdu de sa capacité à changer n'importe quel plomb en or.
"Ralph" premier du nom avait réussi à me faire presque le même effet d'émerveillement que "Toy Story" avec son postulat relativement identique : Que font les personnages de jeux vidéos-pop culture quand personne ne les regarde ?
Disney se modernisait et ouvrait la voix à tout un monde haut en couleur et une cascade d'univers et de possibles inimaginables.
Je me souviens parfaitement m'être dis en 2012 en sortant du film que l'univers des "Mondes de Ralph" n'avait pas été entièrement parcouru et qu'il fallait une suite tant la porte restait grande ouverte.
Annoncé en 2016, "Les Mondes de Ralph 2" m'a tout de suite branché, mon voeux était exaucé.

"Ralph 2.0" ça n'est pas comme les autres suites. Dans les autres suites, on trouve toujours le moyen de te justifier ça par le même préjugé : Ouais mais l'effet de surprise a disparu".
Sauf que "Ralph 2.0", non seulement l'univers des jeux vidéos restait à découvrir.....mais en plus, Rich Moore et Phil Johnston se doutait d'une toute nouvelle donne, d'un nouvel univers tout entier avec Internet.
"Ralph 2.0" ne pouvait pourtant pas être mauvais car l'effet de surprise et la découverte était encore de la partie et pourtant, malgré tout le résultat n'est pas DU TOUT à la hauteur des attentes. C'est plat, creux, fade, le principal problème est que le film n'explore pas visuellement/spatialement l'Internet, mais il s'encombre de blablas explicatifs et critiques sur Internet, Youtube et tout le toutim; ça cause, ça cause......mais on finit par trouver le temps long et perdre l'intérêt de l'aventure de Ralph et Vanellope.
De plus le film n'a pas vraiment de rythme dans l'enchaînement de ses "arcs". Soit il va trop vite, soit il est trop lent, mais rarement au bons moments.
Les nouveaux personnages, que ce soit Yesss,Spamley (à la rigueur Shank ça va) ect, ils sont complètement inconsistants. Je ne parle même pas de Félix & Calhoun, complètement exclus.
Le film en fait aussi trop dans le pathos pour la relation Ralph Vanellope.
Reste le passage avec les Princesse qui est juste collector, et Vanellope qui les parodie xD

Sympa, amusant, de bonnes idées, un potentiel de renouvellement énorme mais les réalisateurs n'ont fait qu'exposer la surface de l'iceberg.
Maintenant je commence à flipper pour "La Reine des Neiges 2", j'espère vraiment que la suite ne sera pas comme celle de "Ralph".

3/5

Un bon petit film d'animation pour enfants ou à voir en famille, mais ça reste assez mièvre et pas transcendant non plus, visuellement c'est du tout bon, et il y a quelques passages un peu "méta" assez rigolos! Pour une critique plus complète et avec humour.
Ça se passe ICI 👉 http://youtu.be/sh4zEi1kKj4

J'avais peur que le film dérive mal comme le monde secret des emojis sur quelque chose de très terre à terre. Au final, non, c'est enfantin sans pour autant ennuyer l'adulte. Le passage avec les princesses Disney hyper drôle.
Grosse incompréhension par contre : le film est dispo sur toutes les plateformes de streaming en blu ray true french au même moment que sa sortie cinéma. Bizarre.
4/5

Disney FR complément à la ramasse. Sortir ce film au cinéma, le jour ou l'on peut le voir en blu-ray gratui tement sur n'importe quel si te. Pathétique !

Loading...