Robin des Bois

Robin des Bois 2018

Robin de Loxley, combattant aguerri revenu des croisades, et un chef maure prennent la tête d’une audacieuse révolte contre la corruption des institutions.

COMMENTAIRES

comme celui de russel crowe....on raconte encore les debuts de robins des bois je suppose.....

Du grand n'importe quoi. Les anachronismes sont constants dans le film: vestes en cuir, CRS, soirée people. Un Moyen-Age 2018 😂 Pire, les dialogues sont clichés et les acteurs ridicules. Il n'y a rien à sauver. Rien.

Je suis allé le voir hier: oui les vetements sont anachroniques, oui les gardes ont des look de flic anti émeute, oui ils dansent sur de la techno.
Cette version de Robin des bois essai de remttre au gout de jours un theme existant depuis des années "la lutte des clases" les pauvres contre les riches" .

les scènes de combats dans le desert font pensée à un film de guerre moderne facon navy seals mais cela est voulu. afin d'actualisé le conflit, et montrer que l'intervention de "pays oxidentaux" au moyen orient ne date pas de 2001 et de Bush et Afghanistan.

Pour l'anachronisme des costumes et musique: on est tous habitué a voir des film de déroulant au moyen age, donc les costumes et les musique sont familière et n'étonne plus (GOT), ici la volonté du réal est de cassé les codes du film " pseudo historique", et étonner le spectateur et le faire réagir. De plus l'intrigue avec le sherif et le Cardinal montre que les magouille politique ne sont pas récentes

et pour fini les garde facon CRS anti emeute et les revolutionnaires facon MAI 68 ou dans l'histoire américaine les révolution de détroit en 67 sont voulu. il aurait été bien plus simple de mettres des gardes en tenue classique armé d'arbalete et de tuer tout le monde. mais dans une volonté de moderniser le mythe il habille ses gardes avec des tenues que le spectateur identifie. l'histoire étant du point de vue de Robin, le spectateur d'identifiant à lu, il voit les gardes comme des CRS.

Pour finir ce film est moins débile qu'il n'y parait, ce n'est pas qu'un film hollywoodien bouré d'action, il y a une volonté artistique et visuelle derrière.

Laisser une chance à ce film

SPOILER, SPOILER. Que dire!!! Ils m'ont perdu dès le débur du film: "reste avec ton unité", "c'est un ordre", "ambuscade"; des scènes de combat en milieu urbain. Des M16 à la place des arcs et on se serait cru dans une scène de bataille à Falloujah. Et j'oublie l'anachronisme du Shérif au milieu de film, "Je pense que c'est un vétéran", ou encore celle de l'inssurection organisée comme les Black blocks . Et je ne parle pas de la soirée casino-techno, des costumes, de la musique. Dommage, car il y a une belle représentation de notre société, des intérêts géopolitiques, de la lutte des classes, des pouvoirs, et des rôles donnés à chacun. Tous sont les sous fifres de quelqu'un d'autre, notemment le shérif, voire Mr. Grey (lol). D'ailleurs, c la seule surprise de ce scénario (j'ai cru qu'il aurait été un espion du Shérif, c mieux emmener que ça). Par contre, Jamie Foxx, c l'opposé: en faire un mec "cool" a été une mauvais idée, et s'il avait les petits points comme Morgan Freeman, son rôle est très mal écrit. De plus, j'ai appris que les mulsumans de l'époque était aux 3/4 noirs, why not? Est ce pour nous signaler que la prochaine "Global war terror" se passera en Afrique?

Décidément Di Caprio donne de plus en plus d'argent pour le caritatif.

Jamie Foxx accepte vraiment n'importe quoi depuis le succès de Django...

Sujet usé jusqu’à la moelle ayant vécu son moment d’apothéose avec K. Costner. Pitié un peu de renouveau.

Je m'étais promis de ne pas me focaliser sur les anachronismes que tout le monde relevait, mais ça saute tellement aux yeux que je ne pouvais pas les ignorer. Et puis le coup au début du film du "Je me souviens plus de l'époque à laquelle l'histoire s'est passée" LOOL. Des costumes aux armes, du maquillage aux coiffures, c'est un sacré festival ! Le summum étant lors de la soirée "casino chic" sur fond de musique moderne; là j'ai définitivement perdu le fil. Ils ont même réussi à me perdre pendant les scènes d'action tellement le décor industriel m'obnubilait. Ils auraient dû assumer et transposer l'histoire au XIXè siècle, même si là encore des anachronismes auraient été évidents.

Amusant comme cela fait écho aux gilets jaunes vs. Macron ;)

J'ai bien aimé ce film, contrairement aux 3/4 qui le descendent en flèche.
C'est un film d'action, à prendre comme tel. Rien de plus.
Quelques invraisemblances viennent entacher le truc, mais cela reste divertissant, pas de quoi le descendre à ce point.

Ce film est totalement sous côté , des images sublimes c’est super bien filmé, beaucoup d’action & les acteurs sont plutôt bons dans l’ensemble ça reste un très bon plaisir coupable toujours a faire les rabas joie les français ..

mais pourquoi comme le dit ma review pourquoi adapté encore Robin des bois en 2018 avec un budget de 100 millions de dollars...
pas grand chose a sauvé de ce naufrage la scène de de début et quelques idées comme un Petit Jean musulmans sinon passé votre chemin.

ma review : http://youtu.be/iIE8BqLzUxY

Ce film est une erreur marketing....

Un film tout simplement absurde et sans queue ni tête! L'histoire n'a aucun sens, les personnages sont mal écrits, les situations pas crédibles, mais c'est rigolo si on prend ça au 12ème degré (mais il faut en avoir envie, et c'est pas facile)! Pour une critique complète avec et sans spoil? Ça se passe ici: http://youtu.be/qZb4QE0PuLo

-Tut, chut. Je comprends pas ce qui s'est passé, là. Évidemment, c'est un arc de bébé !

Vu cette aprem ! Finalement, je vais ranger cette nouvelle adaptation de Robin des Bois dans la catégorie des plaisirs coupables ! Intrigue hyper-classique mais tellement anachronique et invraisemblable que ça en devient (involontairement) drôle, entre le Robin des Bois slash Assassins Creed slash English Sniper slash charisme en bois (voilà pour le jeu de mots), le shérif croisement entre Macron et un conspirateur du grand Remplacement avec ses taxes son discours d'extrême-droite et sa VF en freestyle ("enlevez moi ce satané feu de mer.de" j'ai bien rit), les croisés en mode G.I ricains en Arabie, les courses-poursuites à cheval sur les toits en bois, le casino avec des riches habillés et coiffés n'importe comment avec la musique electro en fond et les gens qui semblent danser dessus (manque plus qu'un plan sur le DJ et ce film serait définivement un délire à la Silex and the City) le mouvement des capuchons bleus qui va aller se battre contre les gardes du shérif littéralement en mode Mai 68 slash Gilets jaunes contre les CRS avec leurs matraques et grands boucliers rectangulaires, le summum de la métaphore anachronique. Alors oui c'est complètement farfelu, caricatural, pietrement interpreté, les dialogues niais et le discours pas très subtilement servi, mais perso, cette nouvelle adaptation des aventures du prince des voleurs reste assez fun à voir et pas ennuyeux, comme je l'écris un divertissement et bon nanar assez oubliable et loin d'etre à la hauteur d'autres adaptations cinéma de Robin Hood 2,5/5

#RobinDesBois avec la note de 1,5/5 👎.

Ce film, énième adaptation de la légende de Robin de la Capuche, est une catastrophe.

Comment une telle histoire, bien plus profonde qu'il n'y paraît et en adéquation avec notre époque, peut être réduite a un gars en doudoune qui se venge du méchant shérif?

Pour la mise en scène, c'est du sous Guy Ritchie. Une photographie lisse et trop propre pour une histoire si ancienne du Moyen-Âge, cela m'a sorti du film.

Il y a même du sous #MedalOfHonor avec cette partie en Arabie ou les G.I Joe combattent les méchants Arabes.

Les effets spéciaux sont horribles, a l'image de cette course-poursuite dans les mines, vive l'incrustation au rabais.

Les personnages sonnent faux a commencer par Taron Egerton qui nous offre sa pire performance (horrible version Française), sans parler de Marianne maquillée comme une voiture volée (et même dans les mines). Parce que je le vaut bien !

Le seul qui s'en tire a peu près bien est Ben Mendelsohn qui a toujours la classe en vilain, c'est le nouveau Gary Oldman.

NB : le discours cliché du shérif, encore le coup du "La politique de l'extrême droite pour les nuls".

Ca se passe à quelle époque au juste ? Selon le décor je dirais XIIIème, mais selon les costumes ... On dirait du moderne.

Ce Robin des Bois accuse un retard dans la mise en scène consternant ,avec des plans copiés sur des séries B ringardes quand on ne tombe carrément pas dans du mauvais jeu vidéo – l’introduction ressemblant à un Call of Duty du pauvre -. Brouillonne, ridicule, chorégraphiée à l’extrême, l’action est un mauvais patchwork de ce qui ne se fait plus depuis vingt ans. Même le casting est souvent pris en flagrant délit de ne pas y croire.
Notre avis complet : http://bit.ly/2SkdoP4

C'est simple, les gens ne savent plus ce qu'est un bon film ! y'a qu'à voir le succès de aladin 2 , par exemple ! Ce film est vraiment très bon ! Taron Egerton joue incroyablement bien. Passez votre chemin avec vos films bidons, les bons sont pas fait pour vous !

Faut quand même voir les dix premières minutes , c'est monumental ...

encore un film que malheureusement je vais louper ...
quelle tristesse !
tant de chefs d'oeuvre manqués ...

Alors petit point box office. Paris : 9 entrées, Marseille : 12 et c'est à peu près tout :)

Une horreur !

Des costumes en cartons, ce film à éviter de peu la sortie direct DVD à mon avis.

Un film dans un décor de hangar...

Loading...