Sale temps à l'hôtel El Royale

Sale temps à l'hôtel El Royale 2018

Janvier 1969. Alors que Richard Nixon entame son mandat comme 37e président des États-Unis, une nouvelle décennie se profile. À l’hôtel l’El Royale, un établissement autrefois luxueux désormais aussi fatigué que ses clients, sept âmes aussi perdues les unes que les autres débarquent.
Situé sur la frontière entre la Californie et le Nevada, l’El Royale promet la chaleur et la lumière du soleil à l’ouest, et l’espoir et les opportunités à l’est. Il incarne parfaitement le choc entre passé et présent. Autrefois, célébrités et personnalités politiques influentes s’y côtoyaient, au casino, au bar, à la piscine ou dans les suites somptueuses. Mais l’âge d’or du Royale est bel et bien révolu.
Dans cet hôtel oublié des riches et des puissants depuis longtemps, un prêtre, une chanteuse de soul, un voyageur de commerce, une hippie et sa sœur, un homme énigmatique, et le gérant de l’hôtel vont se retrouver par hasard… ou pas. Au cours d’une nuit comme seul le destin sait les orchestrer, tous auront une dernière chance de se racheter, avant que l’enfer ne se déchaîne…

COMMENTAIRES

2H de visionnage agréable; J'y ai vu de nettes ressemblances avec l'univers de Tarantino certes mais les influences ne trouvent pas toute leur source là. Je trouve que c'est un huit clos prenant et qui monte crescendo dans l'action et l'intrigue qui est bien divisée en chapitres.
Et quant aux acteurs, de son côté je trouve Dakota Jonhson convaincante et cela nous change d’atmosphère et de registre un rôle comme celui-ci. Vu que le public la connaît principalement dans "Cinquante nuances de Grey".
Le ton sérieux dans son jeu d'acteur tient la route. Bien que Jeff Bridges la surpasse et de loin (j'aime bien cet acteur ^^) et les autres comme Cynthia Erivo s'en tirent très bien aussi et je l'ai trouvé remarquable, je ne la connaissais pas et l'ai découvert ici.
Je ne l'ai pas trouvé long perso, la longueur est selon moi tout à fait justifiée puisque l'on avance petit à petit...
Bref un film qui se démarque bien dans son genre !

bande annonce prometteuse ...
scénario complètement débile
particulièrement à l'arrivée du pseudo Brad Pitt
pas la peine de faire l'injure de comparer avec les frères Coen ou Tarantino
sans intérêt
(et la bonne musique ne suffit pas)

next !

Un bon petit jeu de massacre plutôt cool, qui baigne dans un ambiance un peu décalée et un zeste d'humour noir, raconté par chapitres s'entrecroisant chronologiquement et accompagné d'une bonne son impeccable, mais toutefois parfois trop bavard ou long, Bad times at the El Royale, se vaut comme un croisement léger de Tarantino et des frères Coen, mais sans jamais vraiment égaler l'un ou l'autre, même s'il devrait faire plaisir aux fans de ces réals, d'autant qu'il serait dommage de bouder son plaisir, ce genre de productions se faisant hélas assez rare.

Sale temps à l'hôtel El Royal veut être un film cool, bavard, gore, au scénario complexe, dans la veine de ce que peut pondre Tarantino. Par certains aspects, c'est une réussite : la direction d'acteur est maîtrisé, la BO est excellente et l'ambiance de cet hôtel si particulier est prenante. En revanche, pour le scénario, on repassera... Ce n'est pas complexe et entrecroisé, le film est naturellement divisé en chapitre et tout cela s'apparente plus à un concours de circonstance et alors tout ce que le film raconte, c'est l'histoire de coïncidences. Mouais... Les personnages sont bâclés (exception faite à Darlene Sweet), le "méchant" n'arrive qu'au dernier quart comme un cheveu sur la soupe pour clore l'histoire, c'est n'est pas gore, c'est n'est pas subversif, bref, ce n'est pas un bel hommage au cinéma de Tarantino.

Perso je trouve que ce film à sa propre personnalité, certes il a des similitudes avec des films de huit clos, mais pas tant que ça avec un Tarantino. QT n'est pas le seul à en avoir réalisé donc je trouve que les critiques ne le rattachant qu'à QT c'est un peu des critiques de feignants 🤐. Allez du côté d'Agatha Christie vous aurez beaucoup plus de points communs.

Sinon j'ai apprécié le film, l'attente de l'absolution est très bien ficelé et nous tient en haleine. Le twist est peut-être un peu forcé mais fonctionne.
Bonne année à tous !!

Raffraichissant de visionner un film avec un scenariste qui a un peu d imagination et quelques bonnes idées Ca CHANGE!!! 3.5/5

Trop de longueurs.................ennuyeux........................................................................2 étoiles......!!!!!!

dans une année trés trés faible en création original , ce film sort du lot , et grace a son réalisateur qui a des idées ! mention spécial a la BO du film , a Jeff Bridges qui est fort .
Le twist qui lance la fin est un peu décevant ( mon gout ) et le film es tpoil trop long ... bref, je suis quand meme content de voir des films comme cela 3,5/5

3.5/5 pas mal..vu en vo et le casting est excellent ..par contre je mets pas plus parce que pendant le film j ai eu l impressiion de matter un sous tarantino..et je viens de voir que j etais pas le seul dans les commentaires..

bon ici il y a moins de sang et de violences que dans un tarantino meme si le film a quelques scenes sanglantes..

le film a plusieurs silmilitudes avec les films de tarantino...la façon dont le film est raconter ma fait directement penser a lui...

mais le souci c est que c est moins bon...deja point commun avec tarantino le film est trop long pour ce qu il raconte...meme si ca va 2h20
c est toujours moins long que les 3h des Huit Salopards..donc de ce coté la aussi c est un sous tarantino lol

plus serieusement le film reste plaisant a suivre mais contrairement a un tarantino il manque des scenes marquantes,donc un scenario plus fort,des personnages plus étoffer ....
parce qu ici ils ont le bon casting mais le scenario est un peu faiblard dans la tension, les dialogues,les scenes de violences et les retournements de situations...
choses qu on trouve dans les films de quentin tarantino et qui fait quentin tarantino ce qu il est dans le cinema..
maisbon le film est a voir tout de meme
parce que c est encore une fois plaisant a suivre

un scénario sinueux et complexe qui réclame patience et où chaque personnage aura finalement son histoire dévoilée. la construction particulière de ce thriller ainsi que le rythme qui alterne entre moments en suspend et de pure violence, désarçonneront longuement le spectateur. mais l'aide d'une mise en scène travaillée voire virtuose, plongée dans les 60', finira par séduire jusqu'au final qui s'humanise au cœur des flames de l'enfer. des longueurs certes, un joli casting et quelle bande son!

Vous êtes serieux ? Grand film ? Bon film ? Et Ben ... un ennuie sans nom. Des scènes inutiles .. heureusement que le bon vieux pere flynn est La. 2/5.

Dommage qu'il n'est pas marché. Une proposition de cinéma, qui nous change des films interchangeable qu'n nous propose. Un peu long, mais très bon film.

Comment avec un tel casting, 32 millions de budget de prod dans la fabrication du film, on peut autant mer..... le marketing et la distribution. Et après on va "croire" que les gens ne désire voir que du Marvel. Stop

L'intérêt est stimulé par la révélation progressive des différents personnages et les rebondissements . Remontrer les scènes avec des points de vue différents est une technique plaisante à retrouver . Les acteurs sont performants et la BO sortie du passé appréciable . Il souffre cependant d'être un peu trop long , l'esprit décroche par moment : peut-être quelques jump scares violents en plus pour le recadrer ?

"Sale temps à l'hôtel El Royale" est un bon film.
Hélas, il tombe dans le 'too much' à plusieurs reprises ce qui l’empêche d’être un grand film. Dommage ...

Si il n’ a pas le culot de son premier film (la cabane dans les bois) et malgré ses imperfections Sale temps à l’hôtel El Royale est un vrai plaisir de cinéma, ludique plein de rebondissements , de tension et d’éclats de violence inattendus mais aussi d’une vraie tendresse pour ses personnages en quête de rédemption et une pointe de tristesse. Confirmation que Drew Goddard est un réalisateur à suivre.

Bon film original qui sort enfin des sentiers battus et de tout ce qu’on peut voir à longueur d’année
Darlene est incroyable je l’ai adorée
Un vrai plaisir !

Tous les personnages de ce cast chorale sont bien ecrits afin de nous faire vivre ce purgatoire en demi-teinte qu’on ne risque pas d’oublier

Partant d’un pitch rappelant Identity, Sale temps à l’hôtel El Royale avait tout pour être un excellent film. La première partie est d’ailleurs formidable. Mais l’ensemble finit par se casser la gueule en partant dans tous les sens au point d’alourdir considérablement la narration et trop de personnages sont bof. Fort heureusement, le climax remonte le niveau. N’empêche, ça manque un peu de folie. Celle d’une certaine cabane dans les bois.

La critique fière d’avoir reconnu Ron Swanson : http://marvelll.fr/critiqu...

Film surprenant, un huis clos qui rappelle fortement les 8 salopards de Tarantino, un decor, des musiques vintages, des personnages qui rappellent l'Amerique des années 60-70, j'ai même vu un clin d'oeil au film le canardeur avec le personnage de Jeff Bridges...

C'est long à démarrer et ça souffre d'une filiation très prononcée avec la structure des films de Quentin Tarantino, mais Drew Goddard s'attache vraiment à ses personnages, et avec de grandes performances de Jeff Bridges et Cynthia Erivo, il parvient à livrer un thriller plutôt divertissant.
Ma critique : http://www.silence-action.c...

Pour ceux qui ont vu le film, vous me confirmez que celui qui a été enregistré sur le film brûle à la fin, c’est :

SPOILER !!!!

SPOILER!!

kennedy ??

SPOILER !!!

me donne bien envie .

j'ai passée un bon moment mais le film souffre de pas ma de longueurs surtout au début. l'intrigue est longue a ce lancer et on comprend assez rapidement les enjeux. l'arrivée de Chris hemsworth relance l'intérêt.

ma review : http://youtu.be/OvEDu46bjrc

Un excellent début mais une fin ratée, quel dommage !!! Le film aurait pu être génial mais il reste très moyen. Les acteurs sont très bons, une grosse déception ...

Est ce un mélange entre du Tarantino et le film Identity?

Assez jubilatoire, j'ai passé un bon moment en regardant ce film un peu barré qui m'a un peu fait penser aux 8 salopards de Tarantino

Drew Goddard nous livre un film Tarantinesque qui fait avouons-le très plaisir !

Le suspens, le mystère, les flashbacks, les personnages loufoques et tout les autres ingrédients sont là ! (sans oublier la prestation des acteurs qui est excellente)

Bref très bon divertissement !

Si je devrais le noté je lui donnerai soit un 3,9 ou un 4 sur 5.

eh bien ce retour de Drew Goddard était pas mal du tout !

Réalisation de bonne facture, mise en scène inspirée et référencée, casting très convaincant (Cynthia Erivo la révélation du film, Jeff Bridges toujours aussi bon, Chris Hemsworth à contre-emploi total, Jon Hamm toujours aussi savoureux et Dakota Johnson qui nous montre que 50 Shades c'est déjà loin derrière elle), et surtout une ambiance de mystère vraiment passionnante..

C'est simple, la 1e partie est très réussie, avec un Hotel El Royale aux accents 80's prononcé qui est presque un personnage à part entière.

Le film est très verbeux, et on se plait à se demander ce qu'il va se passer dans chaque chambre, quelles sont les motivations des divers protagonistes et quel est leur passé.
Sous ses accents de Cluedo, chaque élément est très bien distillé,incorporant également son lot de flash-backs pertinents (à 1 ou 2 exceptions près où ces morceaux auraient dû être mieux placés pour faire corps avec l'intrigue de manière plus subtile et organique)

Malheureusement, passé un certain évènement en milieu de film, le tout se recoupe de manière plus mécanique et parfois attendue, alliant également des scènes explicatives, délaissant ce sentiment de suspense et de tension permanent qui en faisait le sel.

C'est relativement dommage quand on avait un matériau de base aussi bien cultivé dans sa 1e moitié, lorgnant allégrement vers du "From Dusk till Dawn" et "The Hateful Eight", avec une galerie de personnages très bien caractérisés et incarnés.

Reste au final un thriller très sympathique, très bien fabriqué, avec un score de Michael Giacchino efficace et un casting qui à lui seul vaut largement le visionnage.

3/5 ou 3.5/5

Je vais peut-être paraître sévère avec ce film, mais c'est long, ennuyeux, tape à l’œil et prétentieux, pas de tension dramatique, des situations peu crédibles, et au moins une heure qui ne sert pas à grand chose.. Pour une critique rapide, ça se passe ici: http://youtu.be/0Rcu6iRO9Ro

Il y a quelque chose, et notamment du Tarantino dans l'air. Un bon casting, parfaitement à sa place, mention spéciale pour Chris Hemsworth, qui casse bien son image à la "Thor", et ce n'est pas la 1ère fois qu'il le fait... Bref, un bon thriller choral à mystères qui intrigue largement.

Excellent moment. Ce film est une petite bombe. Finement écrit. Acteurs au top. Tensions et retournements de situation. Une tarantinade meilleure que le dernier Tarantino. Je comprends pas le peu de salle.

Encore un film qui se passe dans les années 60 exactement en 1969 avec la bande originale cela me rappelle la nostalgie de ces années là

Excellent, vaut largement le détour, n'hésitez pas.

Jon Hamm terriblement poussif, je m'y attendais de sa part ceci dit - depuis Mad Men il est franchement moyen, tout gras et en sur-jeu complet, mais bon, je l'adorais, donc ça passe.

Par contre, ne faites pas la même erreur que moi, ne vous asseyez surtout pas à côté d'un groupe de jeunes étudiantes/midinettes (pléonasme ?) qui vont certainement, très certainement chuchoter, criailler, et se toucher jusqu'à l'extase pendant vingt minutes quand X. Dolan fera son apparition de trois minutes...

Loading...